MADA'CTION

La mission Mada'ction est née au début des années 2000. 4 membres d’Huma Pharma choisissent de partir un mois à Madagascar afin d’élaborer un projet de développement durable en s’appuyant sur leurs connaissances pharmaceutiques.  Sur place ils travaillent avec différentes associations de santé et entreprennent une réorganisation et une informatisation des médicaments de la pharmacie de Tuléar, ville qui deviendra le lieu de concentration du projet. Le choix d'un lieu unique permet d'assurer une éducation sur le long terme d'une même région en matière de risques pour la santé.

 

Madagascar est l'un des pays les plus pauvres au monde et connaît de nombreuses instabilités économiques et politiques. Ce pays, qui plus est francophone, semblait propice pour implanter la nouvelle mission. Par ailleurs la ville côtière de Tuléar se trouve dans une zone difficile d'accès et son hôpital suit environ 300 000 patients, en faisant le 4ème plus grand hôpital du pays. En ce sens, elle nécessite un soutien dans la prise en charge des patients et une amélioration indéniable des conditions d'hygiène et de vie.

 

Chaque année 4 étudiants se rendent sur place pour effectuer la mission dont la finalité est la formation et l'éducation de la population malgache vis à vis des risques sanitaires. L'objectif initial était d'améliorer l'hygiène au sein des hôpitaux ainsi que l'accueil des malades à l'hôpital, et de participer à la formation du personnel. Depuis 10 ans au Centre Hospitalier de Référence Régionale (CHRR) de Tuléar, de nombreux thèmes ont été abordés (stérilisation, lavage des mains, tri des déchets, accidents liés à l’exposition au sang, etc). Depuis la mission a cessé son activité à l'hôpital mais vérifie toujours, via des questionnaires distribués au personnel de l'hôpital, la tenue de bonnes règles d'hygiène. La mission s'est depuis focalisée sur les écoles primaires publiques (E.P.P.) où les étudiants tentent de faire assimiler aux enfants les règles d’hygiène de base (lavage des mains, du corps), ainsi que d’autres notions telles que la contamination par les microbes où les risques liés aux médicaments, à travers des ateliers ludiques ou des jeux. De plus la mission a récemment élargit son activité aux Centres de Santé de Base (C.S.B.) qui sont les premiers points d'accès aux soins pour les malgaches, dans lesquels les étudiants dispensent aussi des conseils sur la prévention de maladies au travers de conditions hygiéniques adéquates.

Des formations sont également dispensées dans les locaux de l’ONG Bel Avenir avec qui nous sommes depuis peu en partenariat. La rencontre avec Bel-Avenir nous a permis d'étendre nos champs d'action à leurs Centres d'Education NUTritionnelle (CENUT) et à leur Foyer Socio Educatif (FSE) pour jeunes filles.

L'objectif de la mission est avant tout d'effectuer des formations en matière de santé. Parmi les thèmes que nous abordons il y a notamment la santé sexuelle, les IST/MST, la contraception, l'hygiène de base, l'hygiène des locaux hospitaliers, la santé et l'alimentation, les dangers du médicament. Nous avons aussi effectué des poses de carrelage et fourni du matériel médical dans différents CSB afin de leur permettre de garantir une dispensation de soins améliorée.